L'entreposage et le transport 
représentent 2 activités-clés du processus logistique indissociables de la politique de service et de stock et de la qualité des prestations logistiques.

Le transport et les entrepôts sont étroitement liés, le tout formant une articulation stratégique de 1er ordre pour l'entreprise.

Enjeu

Le premier point à noter est que la localisation, le type et le nombre d'entrepôts représentent des décisions cruciales avec un impact direct sur l'organisation des flux amont, des stocks, des unités de production, des flux aval et des transports.

Le second point est que les enjeux liés aux entrepôts et au transport sont importants :

  • Le coût logistique moyen s'élève à 12 % du chiffre d'affaires net (source : Aslog, 2009), quand tout est maîtrisé... Ceci est rarement le cas et le coût logistique complet est en réalité plus proche de 15%, 20% voire 25% !
  • 1 point de gagné sur les postes du coût logistique représente 1/4 à 1/3 de marge supplémentaire pour l'entreprise.
  • Le transport représente généralement la moitié du coût logistique ; les frais généraux et de fonctionnement sont de l'ordre de 20%, les frais de personnel de 30%.
  • La gestion des stocks et des approvisionnements représente une source de gains potentiels très significative permettant de réduire le BFR, de dégager de la trésorerie, d'améliorer la qualité du service, d'optimiser les cycles de production et d'intégrer de nouvelles collections grâce aux gains de place réalisés.
  • L'organisation des activités d'entreposage, en diminuant les temps de déplacement et en optimisant les protocoles de traitement des flux informatiques et physiques, améliore la qualité de la prestation logistique tout en diminuant les troubles musculo-squelettiques et en élevant le niveau global de performance des activités de réception, stockage, préparation et expédition.

L'analyse du transport et l'optimisation des chargements et des tournées sont des points essentiels de l'amélioration des résultats de l'entreprise, ceci à périmètre égal, quel que soit le transporteur.

Les dirigeants d'entreprise considèrent souvent la logistique comme un poste de coût et peu nombreux sont ceux qui prennent le temps d'en analyser et d'en comprendre les impacts sur le développement et la rentabilité de leurs affaires.

Pour faire de l'entreposage et du transport des processus différenciants, nous vous accompagnons dans la valorisation de vos activités logistiques et leur mise en œuvre efficace.

Mise en œuvre

Après une prise de connaissance du contexte de l'entreprise, une première appréciation est portée sur la stratégie logistique et la pertinence de l'organisation en place.

Un audit et une cartographie précise des ressources et des flux sont ensuite réalisés sur tous les aspects logistiques du dossier :

  • Implantation générale (barycentre, taille entrepôt, répartition des zones d'exploitation, modes de stockage, etc.)
  • Organisation et gestion de l'ensemble des flux (analyse des achats, des approvisionnements, gestion des stocks, implantation du picking et des réserves, etc.)
  • Analyse du cycle de production si couplage : Entrepôt-Production
  • Moyens et mode de préparation, de contrôle et de distribution (Pick and Pack, Pick and Light, gares et convoyeurs, cycle classique, etc.)
  • Process et outils informatiques (Infolog, Reflex, Gold, ..., technologie vocale, codes-à-barres, RFID...)
  • Transport amont et aval (gestion de tournées, ramasses et tractions, groupage, ...)

Chaque rubrique fait l'objet d'une étude croisant visites terrain, rencontres et partages avec les dirigeants, les principaux acteurs métiers, compilation, analyse et traitement des données.

Cette première phase fait l'objet d'une synthèse récapitulant le bilan, les acquis, les axes d'amélioration, le timing, le coût de l'opération et le retour sur investissement. Une fois validée par le comité de pilotage, la solution proposée est décrite sous la forme d'un cahier des charges avant d'être mise en œuvre en mode projet et pilotée à l'aide d'un jeu pertinent d'indicateurs de suivi et de performance.

Un support managérial et technique est apporté tout au long du projet pour faciliter l'intégration des nouvelles modalités et leur mise en œuvre par les utilisateurs.

Résultats

1/ Mission chez un sous-traitant de l'automobile

Au démarrage :

  • Clients de l'entreprise : AUDI, VW, PEUGEOT
  • Taux de service global du site : 83 %
  • Taux de rotation de stock annuel : 3,2
  • Couverture de stock : 3,7 mois
  • Taux de possession de stock : 29 %
  • Coût de passation de commande : 130 €

Résultats : Après reprise de l'ensemble de l'organisation des achats, des approvisionnements, de la logistique d'entreposage, de l'organisation des bords de ligne, de la gestion des stocks et du transport amont et aval, après 1 an d'exploitation :

  • Taux de service global du site : 93 %
  • Taux de rotation de stock annuel : 5,3
  • Couverture de stock : 2,2 mois
  • Taux de possession de stock : 21 %
  • Coût de passation de commande : 101 €
  • Baisse du BFR et libération de trésorerie à hauteur de 1600 K€

2/ Mission chez un prestataire logistique

Point de départ :

  • Taux de service du site : 95,8 %
  • Nb d'heures supplémentaires : 6,25 % soit 4375 heures par an
  • Nb de dossiers litiges ouverts : 785

Résultats : Après audit et restructuration du transport amont, des stocks, de cross-docking et du transport aval, au bout de 4 mois d'exploitation :

  • Taux de service du site : 99,26%
  • Nb d'heures supplémentaires : 0,21 % soit 147 heures par an
  • Nb de dossiers litiges ouverts : 19

Catherine Karim Guinan

Eric Bourgeat

Thierry Jouenne

Sébastien Benne

Thierry Cormont

Références clients