Comment intégrer la fonction Supply Chain dans l'organisation de l'entreprise ? De qui doit-elle dépendre ? Comment organiser le processus logistique ? Quels métiers lui rattacher ? Comment éviter les tensions et les conflits avec les autres fonctions de l'entreprise ? Telles sont les questions de gouvernance logistique qui se posent dans la plupart des entreprises confrontées à des dysfonctionnements de leur chaîne logistique.

Enjeu

D'expérience, Supply Chain Masters pointe le manque de clarté sur la gouvernance logistique et ses interfaces avec les autres fonctions comme l'un des principaux freins à la performance des entreprises. En effet, comment répondre efficacement à la demande client si les rôles dans le processus logistique ne sont pas clairement définis et compris de tous ?

Nous savons que l'approche processus permet de décloisonner l'entreprise, d'identifier les activités à valeur ajoutée et les interfaces critiques, de maîtriser les opérations et de concentrer les efforts sur les processus clés qui produisent 80 % des résultats de l'entreprise. Cette approche s'applique parfaitement au processus logistique qui est le plus souvent fragmenté entre les fonctions Ventes, Production et Achats. Par ce moyen, nous pouvons mieux intégrer les activités logistiques dans l'organisation en un processus continu et transversal pour plus d'efficacité.

Mise en oeuvre

Suite à un diagnostic de l'organisation (rôles, missions, responsabilités), Supply Chain Masters intervient dans la définition du périmètre fonctionnel et relationnel de la logistique.

Dans le cadre d'ateliers métiers, les processus existants sont d'abord modélisés avec la participation des acteurs concernés. Cette approche permet de mieux appréhender les dysfonctionnements actuels, de se concerter sur les évolutions à apporter et de définir ensemble l'organisation, le processus cible et les indicateurs de pilotage.

L'organisation de la fonction logistique est toujours délicate car elle vient modifier le jeu des interactions et les domaines de responsabilité préexistants. Notre conviction est que ce type de projet doit être mené progressivement après une phase indispensable de préparation du terrain avec l'implication de la direction générale et des ressources humaines.

Combinant la structure organisationnelle, les activités logistiques et les indicateurs de performance, Supply Chain Masters réalise des cartographies (logigrammes) qui dépeignent de façon claire et intelligible le fonctionnement du processus logistique en interaction avec les acteurs de l'entreprise.

Résultats

Le résultat d'un atelier de cartographie de processus se traduit un alignement des acteurs de l'entreprise sur le processus logistique où chacun connaît son rôle et sa place dans la chaîne logistique.

Le processus logistique cible est dûment documenté au niveau des étapes clés et intégré dans le manuel Qualité de manière à faire l'objet de revues périodiques pour son maintien et son amélioration continue dans l'entreprise.

Après la définition de l'organisation cible, des missions, des attributions, des objectifs, des indicateurs de performance, des interactions entre les fonctions, des règles de vie et des valeurs de l'entreprise, nous nous attachons à rédiger chaque fiche de fonction en termes de :

  • missions 
  • objectifs chiffrés 
  • attributions (responsabilités)
  • liens avec les autres fonctions
  • rituels obligatoires pour le pilotage efficace des flux

... pour permettre à chacun dans l'entreprise d'exercer pleinement son rôle dans son champ d'action tout en clarifiant les interfaces et la communication avec les autres fonctions.

C'est à cette condition que l'entreprise peut être efficace : chacun dans son rôle et à sa place, garant de la bonne exécution des processus et des objectifs définis.

Thierry Jouenne

Sébastien Benne

Eric Bourgeat

Thierry Cormont

Catherine Karim Guinan

Virginie Milbeau

Références clients